Un rappeur américain trotskiste arrêté pour son soutien au mouvement des gilets jaunes

   C’est un véritable coup de tonnerre dans le landerneau du militantisme politique à dimension supra-nationale.

Un célèbre rappeur américain a en effet été arrêté en raison de son soutien ostensible au mouvement des Gilets Jaunes. Accusé à tort par les fédéraux américains d’être membre d’un gang newyorkais ultra-violent et encourant une peine de perpétuité, nos journalistes de l’extrême ont mené l’enquête et ont découvert que les charges reposant sur 6ix9ine étaient en réalité factices. Lui serait en effet reproché son appartenance à la mouvance des gilets jaunes.

6ix9ine en train de manifester avec les gilets jaunes, entouré de foulards rouges, dans un esprit de convergence des luttes, le 2 janvier sur l’avenue des Champs Élysées

 

Accusé d’être membre du sanguinaire gang des « treyway », 6ix9ine serait en réalité un militant trotskiste partisan de la Révolution Permanente, aspirant à se poser en étendard supra-national de la lutte des Gilets Jaunes et voulant porter à l’étranger ce combat qui lui tient à cœur. Engagé, le rappeur serait allé jusqu’à se teindre les cheveux en jaunes et aurait convaincu Nicki Minaj, une artiste américaine, d’en faire de même, la sensibilisant à la cause des gilets jaunes.

 

6ix9ine et Nicki Minaj arborant une chevelure aux couleurs du mouvement qu’ils défendent

 

     Nul doute : la vague jaune déferle ENFIN sur l’Amérique de Trump aux cheveux jaunes !

Comments

comments

About the Author

mm
dauphinempatik
Nouvelle recrue chez MPR, je butte contre le plafond de verre comme la NASA contre le dôme.
Advertisment ad adsense adlogger