HONTEUX : la totalitée des personnalitées sujettes à controverses signent un manifeste contre MPR !!!

Une pétition déjà signer par plus de 7000 individus sujets à des conttroverses de plus ou moins grande échele

Coup de tonnerre dans le monde des merdias !

Cette article fais suite au précédant sur marso, que vous trouveré linker ici. Nous avont au sein d’Anonymous pu obtenire cete information, suite à une minutieuse et longue recherche dans les arcanes caché d’internet, là où plus personne ne va encore vraiment et songerez à enclencher une action qui pourrait devenir visible et révélée aux yeux de tous : les sites de pétition.

1 – Contexte

En effet, depuis nos incroyables révélassions concernant Marsault et son éditeur, un véritable soulèvement populaire a commencer devant nos yeux ébahis. Ceci dit, il ne concerne a proprement parlé ni Marsault, ni son éditeur et encore moin leur incroyable quantité de fans très en colèrre. En effet, un gigantessque courant de jalousie est né au saint de la sphère des persones globalement sujettes à controversses, débats et polémiques en tout genre et de toutes intensités.

Ce grand mouvemens social massif, nous en avons pris connaissance via la plateforme d’hébergement de pétitions change.org, à la fois haut-lieu d’organisations radicales en tout genre, et parfé QG secret pour tout groupusscule souhaitant s’exprimer et s’organiser à l’abri des regards et de la considérassion émanant du reste reste de la sociétée. Publiée par « TOUT LE MONDE« , cette pétition s’accompagné en fete d’un large manifeste que la rédaction de MPR souhaitait partagée ici.

2 – Le manifeste

« Mr le président,

Nous sommes un vaste mouvement de citoyens en colère.

Voyez-vous, le 10 décembre 2017, peu avant minuit, une bande de « chercheurs de vérité » a décidé de calomnier honteusement, dans un article à l’humour douteux et violant parfaitement la notion du droit d’auteur, les personnalités controversées que sont Marsault et David Serra, l’éditeur de ce dernier (et de beaucoup d’autres, qui se sont joints à notre mouvement par la suite, et ont tous ou presque tous signé la pétition qui accompagne ce manifeste).

En effet, nous nous sentons tels des fermiers Sud-Américains dépossédés de leur terre d’origine par une multinationale. Car oui, Mr Le Président, nous trouvons que les polémiques autour de Marsault ont pris beaucoup trop de place sur l’Internet français (voire mondial) et nous en subissons chaque jour les conséquences (baisses considérables de nos ventes de livres, de nos émissions TV, YT ou radio, baisses de popularité politique, baisses du nombre de lettres d’insultes qui jadis faisaient notre joie à tous, etc.). Nous tenons pour ceci les faits pour garants. En effet, la fermeture brutale de la page Facebook du dessinateur pour la 27ème fois fait acte du climat de tension hystérique gravitant autour de ce dernier, et nous lui reconnaissons un talent que nous n’avons peut être pas su avoir afin de créer la polémique. Ceci étant dit, notre intime conviction est que la polémique se doit d’être plurielle et multi-formes, et qu’un dessinateur seul ne peut en avoir le monopole.

Par ailleurs, l’ignoble site internet MES PROPRES RECHERCHES s’est vu jouer sur la polémique d’une manière honteusement arriviste et démagogue. En effet, leur article, parfaitement crédible au vu du sérieux de leurs sources (nous parlons quand même ici d’un des groupes de HACKERS CRYPTO-ANARCHISTES les plus puissants et dangereux sur terre), démontre qui plus est que l’intéressé cache au public ses véritables convictions, celles-ci mêmes à la base de notre faillite en terme de popularité et d’adhésion générale, notamment auprès du jeune public connecté. Enfin, pourquoi ce site a-t-il décidé de viser Marsault en particulier et pas nous, qui avons tant besoin de visibilité en ces temps fragiles de conflit social que nous pourrions si facilement exploiter ?

Nous nous sommes donc constitués en collectif agissant, par delà de nos différences d’opinion , afin de vous demander solennellement de fermer ce site rempli d’enculés.

Vous remerciant par avance et vous exprimant notre plus entière considération,

Les signataires principaux du manifeste :

Bernard Henri-Lévy, Jean Luc Mélenchon, Eric Zemmour, Nathalie Saint Cricq, Alain Soral, Jean Marie le Pen, Marine Le Pen, Floriant Philippot, Yann Barthès, Laurent Wauquiez, Bonjour Tristesse, Osons Causer, Raptor Dissident, Danièle Obono, Raquel Garrido, Jeremstar, Cyril Hanouna, Kev Adams, Michel Leeb, Dieudonné, Naya Rivera, Benjamin Netanyahu, Abou Bak’r Al Baghdadi, Segolène Royal, Robert Ménard, François Asselineau, Harvey Weistein, Yann Moix, Christine Angot, Donald Trump, François Fillon, Bernard Arnault, François Ruffin, Pierre Laurent, Nicolas Bedos, Enora Mallagré, Najat Vallaud Belkacem, Christophe Hondelatte, Nadine Morano, Alain Finkielkraut, Marc-Edouard Nabe, Antoine Daniel, Nicolas Sarkozy, Donald Trump, La ligue des POUCE ROUGES, La page « mespropresrecherches.com est une arnaque », Eric Brunet, Nicolas Demorand, Jean-Jacques Bourdin, Booba, Orelsan, Johnny Hallyday, Edwy Plenel, Tariq Ramadan, Riss, Marion Séclin, Theresa May, Martin Shrekly, la pizza à l’ananas et le glyphosate. »

3 – Notre enquête

Nous avons ensuite parcourru la liste des 7000 noms des signataires de la péttition. Tous y étaient. Tous…sauf un.

Et figuré-vous que cette personne était, de loin, la plus concernée par cette affaire. Une personne qui, plus que toutes les autres, aurait quelque chose à gagner en utilisant la polémique. Pourquoi alor ne pas avoir signer, ni le manifeste, ni la pétition ? Ceci nous a mis la puce à l’oreille et nous somme donc aller regarder sur l’ordinateur de l’intéressé. Ce que nous y avons trouvé nous bouleversa à vit.

Manuel Valls remetant les planches de la BD polemique à des hackers ivoiriens

Ainsi donc, nous avons réalisé le poteau rose !!! En fait c’est lui qu’il était le coupable de tout ça : La fausse BD, son introdduction dans l’ordinateur de Marsault, les échanges de mails. Manuel Valls avait donc prévu tout ce petit scénario depuis le début à l’aide d’hackers issuts de côte d’Ivoire, et c’est donc pour sa qu’il avait disparu des radars depuis quelques mois, ne revenant qu’a de rares occasion… A présent que se petit jeu est démasqué, il pourra donc retourné profiter d’Evry, sa belle ville qu’il chérie tant et dans la quelle nous ne doutont pas que son bonheur sera considérable.

Nous somme Anonymous. Nous somme Légion. Nous ne pardonont pas. Nous n’oubliont pas. Redouté nous.

Comments

comments

About the Author

mm
WeAreLegion
wé alor nou on est le vré collectife d'anonymous avant quil soi corrompue par les merdia et recuperer par des punk a chien en keffié. on a aussi une page facebook qui sappelle Anonymous Les Vré. on vou fileras pas le lien car vous devez apprendre a faire vos propres recherche.
Advertisment ad adsense adlogger